Bornholm : La Bretagne au Danemark

Revenant de quelques jours de vacances à Bornholm pendant les vacances de Pâques, je vais vous présenter cette île qui est pour moi très hyggelig. 
Bornholm est une île faisant partie du Danemark que j’ai découvert il y a maintenant presque 8 ans et que j’ai énormément appréciée, entre autres pour ses similarités de paysage avec la Bretagne.

Bord de mer à côté de Gudhjem

Une Île Danoise : Histoire

Bornholm est une île qui se trouve au sud de la Suède ( plus précisément 36km au sud-est de la province “Scanie”).

Un tout petit plus à l’est (on les voit de Bornholm) se trouvent deux autres toutes petites îles danoises.

C’est une île qui a quasiment toujours eu une présence humaine et ce depuis l’antiquité.

Des objets de l’âge de bronze ont été trouvés. Dans un des musées de Bornholm, des pièces romaines trouvées sur place sont exposées.

Les vikings ont aussi laissé trace de leur passage avec une forteresse “Gammelborg” dont il ne reste aujourd’hui que des bouts d’enceinte.

Moyen-âge mouvementé

Son histoire est assez mouvementée durant certaines périodes, particulièrement durant le moyen-âge.


En effet, la couronne danoise et la province de Lund (qui était danoise à ce moment-là) se disputèrent la gestion de l’île. L’archevêché de Lund fit construire la forteresse de Hammershus pour appuyer son pouvoir en 1250. Et entreprit la conquête de toute l’île, détruisant l’autre forteresse présence (Lilleborg).

En 1522, finalement Bornholm ne fait plus partie de L’archevêché de Lund.

Mais à ce moment-là (et depuis pas mal de temps) l’île était sous le contrôle économique de la “Hanse” (une association de villes marchandes allemandes et baltiques).
Bornholm est d’ailleurs donnée en gage à la ville de Lübeck en 1525 pour 50 ans. Au final, elle redeviendra danoise au bout de 10 ans suite à une révolte des habitants.

Hammershus : les ruines du chateau

Régulièrement occupée

Ensuite l’île a plusieurs fois été occupée par la Suède. Lorsqu’en 1658, le Danemark dû céder certaines de ses provinces suédoises à la Suède, Bornholm fait partie du package!

Et ses habitants n’apprécièrent pas, se révoltant la même année et choisissant le Roi Frédéric III comme leur Roi, seulement si ce dernier promettait de ne plus jamais céder l’île.

Le traité de Copenhague entre la Suède et le Danemark en 1660 (Freden i København : Paix à Copenhague), marque la fin des hostilités entre les deux pays par rapport à l’île de Bornholm.

Durant la seconde guerre mondiale, l’île fut occupée par les Allemands (un peu plus longtemps que le reste du territoire danois), puis par les Russes pendant 11 mois jusqu’en avril 1946. 

Depuis cette date, l’île est donc de nouveau danoise. Et est considéré comme faisant partie de la région hovedstaden (la région de Copenhague, malgré les 137km qui la sépare du reste du Danemark).

Un lien avec la Bourgogne?

La superficie de Bornholm est de 589 km2.

C’est quasiment un losange : Parallélogramme d’environ 40 km (nord-sud) et 30 km (ouest-est). 

L’île a été dans le passé entre autres connue sous les noms Borgundarholm, Burgendaland, ,Holmus, Burgundehulmet, Borghandæholm (et pour les anglais: Burgenda).
Certains historiens lient le nom de l’île avec les Burgondes, un peuple germanique qui est ensuite venu en France et qui a donné le nom de Bourgogne.

Bornholm bien qu’au Danemark a surement un lien historique avec la France en plus de son relief similaire à la Bretagne.

Un relief particulier qui n’est présent nulle part ailleurs au Danemark

Contrairement aux autres parties, du Danemark, Bornholm a un relief de rochers de granite, qui rappelle la Bretagne (le fait qu’il y ai aussi quelques rares menhirs accentue cette impression).

Après j’ai vu que certains la comparait avec la Corse! Mais n’étant jamais allé en Corse, il m’est difficile de faire le lien!

Mais suivant l’endroit ou l’on se trouve sur l’île, il varie. 

Au nord, il y a des falaises.

La côte du côté de Gudhjem (maison de Dieu) donne l’impression d’être sur la côte Sauvage en Bretagne.

La longue plage de Dueodde et son sable presque blanc me fait penser à Carnac Plage avec son sable gris. Le sable de cette plage Dueodde a d’ailleurs servi dans le passé à la fabrication de sablier.
Il est exceptionnellement fin et très agréable au toucher.

Le relief en dehors des côtes est très vallonné! 

L’endroit le plus ensoleillé du Danemark

Bornholm est l’endroit où il fait le plus souvent beau au Danemark. Le climat baltique se rapproche de celui continental. L’hiver il peut y avoir beaucoup de neige, mais elle ne reste pas longtemps généralement. En été les températures restent très agréables, ne dépassant quasiment jamais les 30 °C.

Bornholm pour moi à un air de vacances. 


Il y a énormément d’artisans: souffleurs de verre, céramistes, fabricant de caramel, ou de bolcher mais aussi de bière. Il y a des gisements de Kaolin qui favorisent certaines de ces activités.

On peut facilement faire le tour de l’île en voiture, mais comme il y a beaucoup de choses à voir, pas le temps de s’ennuyer.

De nombreux moulins à vent se trouvent un peu partout sur l’île.

Côté nourriture, l’île est connue pour son poisson fumé (à la base le harengs, mais ils fument aussi d’autres poissons). On voit d’ailleurs un peu partout le long de la côte, les cheminées blanches des fumoirs. Beaucoup d’habitations privées en ont gardées, en plus de celles appartenant à des restaurateurs qui vendent le poisson qu’ils fument.

Aujourd’hui même s’il reste encore quelques pêcheurs, la plupart des poissons vendus et fumés ne sont pas pêchés sur place.

Lieux à visiter

Hammershus: une forteresse à la pointe nord de l’île.

Une des 4 églises rondes.

La plage de Dueodde (nous y sommes allés à Snogebæk)

Gudhjem (ses caramels!) et ses bateaux qui permettent de visiter les deux autres petites îles danoises juste à côté.

Svaneke parce qu’il y a pleins d’artisans travaillant le verre (et la bière!).

Au moins un musée (à vous de choisir celui qui vous convient!)

Au final

Une île parfaite pour rendre chacun heureux:

  • Les 30km de plage de Dueodde pour ceux qui aiment profiter de l’eau.
  • Des pistes de vélos (mais aussi des endroits ou il faut partager la route avec les voitures) pour ceux qui aiment allier efforts et profiter des paysages.
  • Pleins de balades pour ceux qui aiment marcher
  • Des musées et des lieux particuliers racontant l’histoire de l’île, pour ceux attirés par la culture et ou l’histoire.
  • Les spécialités culinaires
  • Et tout le côté artisanal

C’est à chaque fois un plaisir d’y aller. Il y a une ambiance si particulière.
Bornholm c’est pour moi le moyen d’avoir l’impression d’être face à la nature de la Bretagne tout en restant au Danemark!

C’est hyggelig!

Nature, simplicité, et prendre le temps

Pour continuer

Pour connaitre un peu mieux le Danemark à travers certains de ses desserts: c’est ici

Si vous ne savez pas comment prononcer le mot hygge, cette vidéo est faite pour vous: Cliquez ici!

Pour me suivre sur les réseaux sociaux, je vous invite à cliquer sur les liens ci-dessous.

A vous de voir ceux qui vous conviennent, et si vous le souhaitez, me suivre sur l’un ou tous!

Instagram

Twitter

Pinterest

Facebook

Tumblr

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
8 Comments

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.