Les Marchés à Copenhague

La vidéo de l’article

Étant française, j’ai grandi avec le marché du samedi matin ou du dimanche si on voulait un plus gros marché. Et adulte, ce sont des lieux que j’ai toujours apprécié et recherché. Et que j’ai visité dans chaque ville ou j’ai habité ou même celles ou je suis passé en vacances. Déjà parce que cela permet de manger frais, mais aussi souvent de manger local, et/ou comme les locaux.
J’aime beaucoup les marchés alimentaires, mais j’apprécie aussi les marchés aux puces, ou les marchés spécialisés comme les marchés de Noël.

Villes et marchés

Ayant habité, dans plusieurs grandes villes et dans plusieurs pays, j’ai pu découvrir à chaque fois les marchés du coin.

Je garde un super souvenir du marché à Milan, et j’en ai gardé l’habitude de demander des tranches de jambon cru très fines, à l’italienne quand j’en prend à la coupe.

Sur Paris, nous avons fait plein de marchés, généralement ceux qui étaient près de notre appartement, mais mon préféré reste celui de la Bastille.

Sur San Francisco, le Farmer’s market du Ferrys building était un endroit que j’aimais visiter (d’ailleurs même quand ce n’était pas le jour du marché) bon par contre les prix des produits frais étaient parfois très hauts (mais je ne pouvais vraiment pas résister devant de magnifiques cœurs de bœufs).

A Lyon, on avait un marché en bas de chez nous le vendredi matin! C’était le luxe!
Ce qui fait que souvent le vendredi midi, le repas était poulet rôti et pommes de terre cuites au jus de ce dernier, acheté sur le marché.

Et puis surtout, il y avait les Halles Paul Bocuse qui sont un lieu que j’adore, un lieu avec une ambiance si particulière.

Vue sur Fourvière, le marché est au niveau des arbres en bas de l’image.

Les marchés à Copenhague

Mais arrivé au Danemark et plus spécifiquement à Copenhague, c’est un repère que je n’ai pas retrouvé.
Il y a des marchés au Danemark, ceux de  Køge, et de Roskilde sont des marchés que j’ai visité et sur lesquels il y a beaucoup d’exposants.

Par contre Copenhague… En fait ce n’est pas vrai, il y a des marchés à Copenhague, des marchés aux puces, des marchés d’antiquités. Qui sont fort agréables d’ailleurs. 

Je suis allée plein de fois à celui de Frederiksberg le samedi matin à la recherche de playmobil. Ou juste pour flâner le long des stands.

On trouve aussi des foodmarked, c’est à dire des endroits ou sont vendus uniquement de la nourriture déjà préparée à emporter. L’été ce sont des endroits super vivants, mention spéciale à celui de Reffen qui est le long de l’eau (même s’il est excentré par rapport à la partie touristique de Copenhague).

Reffen

Torvehallerne

Mais les marchés alimentaires c’est une autre histoire ou plutôt c’était une autre histoire. Quand nous sommes venus en 2011 habiter au Danemark, les Halles de Copenhague Torvehallerne venaient juste d’ouvrir. 

Torvehallerne c’est comme les halles de Lyon, pleins de petites boutiques, restaurants, des bouchers, des poissoniers, et primeurs. On peut y manger des Smørrebrød, des tapas, des sushis, des fishandchips ou la version danoise des fiskefrikadelle. 

Torvehallerne à Noël, ambiance festive

C’est pour moi l’endroit où je vais lorsque je veux acheter du bon fromage car il y a une boutique française: ma poule. Il y a même une pâtisserie/boulangerie/salon de thé français.
Auparavant c’était l’enseigne “la Brioche dorée”, qui, je veux bien l’admettre en france c’est moyen. Quand je pense brioche dorée, je pense aux gares!  Par contre au Danemark, c’était le seul endroit que je connaissais qui faisait des  éclairs au café! .

Plus de franchise Brioche dorée, mais les patrons d’origine l’ont repris à leur nom. Et on y trouve en gros les mêmes produits. C’est quand même chouette de pouvoir acheter une galette des rois toutes faites au lieu d’en faire une maison (même si la fois ou j’en avais faites, elles avaient été très bonnes).

Bondens Marked

Par contre des petits marchés avec légumes frais qui poussent sur les places, il faut vraiment chercher pour les trouver. A côté de chez moi, le samedi il y a souvent un maraîcher qui vend ses produits, parfois ils sont deux. Mais ils sont tous âgés, et je ne suis pas sûre que d’autres personnes viendront prendre la relève.

Depuis 2017, dans le quartier de Østerbro, il y a un marché avec une 10aine d’exposant qui marche très bien. Je n’y suis passé qu’une fois, à ses débuts, mais c’est vraiment à l’opposé de la ou j’habite, et je n’ai aucune envie de faire une demi- heure de vélo (juste pour l’aller, et avec ma vitesse, c ‘est un peu plus!).

Et depuis 2019, un autre marché est apparu à Vesterbro/Frederiksberg, juste à côté de l’école de mes filles, tous les vendredi après-midi.
Les deux font partis d’une même association “Bondens Marked” : Marché fermier.

Si vous me suivez depuis un bout de temps sur instagram, vous avez pu en voir des photos. En décembre l’ambiance est super avec toutes les tentes des stands éclairées.

Sankt Thomas Plads

Par contre lors de sa création, il y avait une 10aine de stands dont un boulanger qui avait des viennoiseries suédoise délicieuses. Cet automne, il y avait 6/7 stands. Et cette semaine quand j’y suis allé il y en avait seulement 4 ! Bon un des stands sont des producteurs de pommes, et donc ils viennent tant qu’ils ont des produits. Mais les autres ont disparu. Sur les 4 stands qui restent un vend du fromage, un autre des produits grecs, un des produits français (cidre, champagnes et jus de pomme) et le dernier du vin avec quelques légumes bio.

Mais tous les vendredi c’est un stop que je fais, même si je n’achète rien, juste pour la mini ambiance de marché!

Pour finir

Voilà c’est tout sur les marchés à Copenhague et mon avis sur ces derniers.

Les Danois de Copenhague ont oublié cette culture du marché de quartier. Et elle a du mal à revenir, mais je croise les doigts pour que cela se développe de nouveau comme en dehors de Copenhague!

Le marché pour moi c’est l’ambiance, c’est les odeurs, c’est la vie. Et le tout peut-être très hygge.

Pour continuer

Si vous voulez connaitre l’histoire du Hygge, cliquez ici!

Si vous ne savez pas comment prononcer le mot hygge, cette vidéo est faite pour vous: Cliquez ici!

Pour me suivre sur les réseaux sociaux, je vous invite à cliquer sur les liens ci-dessous.

A vous de voir ceux qui vous conviennent, et si vous le souhaitez, me suivre sur l’un ou tous!

Instagram

Twitter

Pinterest

Facebook

Tumblr

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.