“3 habitudes hygge à prendre pour être zen au quotidien”

Quel est le rapport entre le hygge et le fait d’être zen au quotidien?

Le hygge, cet art de vivre à la Danoise, aide justement à trouver un équilibre dans notre vie, que ce soit celle familiale ou celle du travail, des transports,…

Et cet équilibre aide donc à vivre plus sereinement, à être plus zen.

Voici donc trois habitudes hygge qui peuvent aider à être plus zen au quotidien.

1- Avoir un endroit ou l’on va toujours se sentir bien et relaxé.

Avoir un endroit ou l’on se sent bien chez soi, permet de pouvoir se décharger des tensions de la journée plus facilement.

Cela peut être:

  • une pièce entière (chambre, bibliothèque, cuisine,…)
  • juste une partie d’une pièce (coin lecture, près d’une fenêtre, de la cheminée,…)
  • comme cela peut être un meuble (Fauteuil, canapé, lit,…). 

Il faut juste trouver cet endroit ou l’on peut souffler tranquillement, se reposer, prendre du temps pour soi, et se décharger des tensions de la journée.

Un fauteuil?

Pour moi c’est un fauteuil Voltaire: il est dans un coin d’une pièce, mais il est entouré par deux porte-fenêtres dont le positionnement permet une exposition directe au soleil le matin et l’après midi.

Un fauteuil Voltaire baigné de lumière

Les Voltaires, ceux d’origines, ont une assise plus large que la majorité de fauteuils, et surtout un dossier très haut, suffisamment haut pour que par exemple même une personne faisant 1m92 ait la tête soutenue! 

Le fait qu’il soit a crémaillère (et donc qu’il puisse s’allonger presqu’à 180°) est un plus, parfait quand on est fatigué!

M’asseoir dessus (en tailleur!), profiter des rayons de soleil, avec un bon livre, une boisson et un petit truc à grignoter, me permet de me relaxer beaucoup plus vite et d’être ensuite plus zen !

Se trouver un endroit hygge ou l’on peut relâcher toutes les tensions de la journée et qui va nous permettre en même temps de nous recharger, c’est un premier pas pour être zen.

2- Trouver du positif dans les moments qui sont sources de stress.

Le hygge c’est avoir créer un équilibre entre tous les aspects de notre vie, ceux positifs, comme ceux qui peuvent être négatifs ou générer du stress.

Apprendre à se focaliser sur des petits riens positifs, aide à combattre ce qui peut créer du stress.

En faisant attention à des éléments indépendants de celui qui nous “embête”, notre esprit va ainsi apporter moins d’importance au reste, nous permettant de rester plus zen, et de ne pas subir, stress, énervement ou colère.

Un exemple concret

Je fais du vélo tous les jours et avec l’hiver qui arrive:

  • les températures s’approchent du zéro, 
  • la nuit tombe plus tôt, 
  • il pleut souvent (et j’oublie régulièrement mes protections de pluie, ayant pour conséquence d’être trempées jusqu’aux os! ). 

Tous ces éléments mis ensemble sont parfaits pour rendre les trajets vélos désagréables et stressants (les voitures nous voient moins bien, il ne faut pas freiner trop fort sinon on risque de déraper, les doigts et jambes sont gelées,…). 

Et pourtant, je continue à apprécier ces moments de vélo:

  • Il fait nuit?=> j’en profite pour regarder les lumières de la ville et voir les détails que je ne vois pas souvent. On voit aussi au fil des jours de plus en plus de décorations de Noël qui apparaissent. 
  • Il fait froid? => une bonne paire de gants, et une écharpe et je suis parée, les cuisses piquent avec le froid? Cela fait travailler la circulation en même temps que je pédale (positif, positif 😉 )!
  • Il pleut? => Je vais pouvoir profiter des reflets qui se créent dans le miroir qui apparaît sur les pistes cyclables: quel plaisir de voir le monde, ses lumières et ses ombres se refléter ainsi. 
Reflet d’un cycliste en rouge sous la pluie sur une piste cyclable

Réussir à trouver au moins un petit truc positif dans un moment amenant du stress, se focaliser au maximum sur ce dernier, permet de gérer le stress un peu plus facilement, de vivre le hygge et d’être plus zen!

3- Essayer de trouver des moments pour se ressourcer auprès de la nature.

Prendre le temps de faire attention à ce qui est autour de nous, est un des points important du hygge, c’est en prenant conscience des “petits riens” ce auquel on ne fait pas forcement attention, que l’on peut apprendre à apprécier ce qu’on a, ce qui nous entoure.

La nature est dans nos vies, et être à son contact peut apporter beaucoup. 

Se ressourcer auprès de la nature, peut se faire de pleins de manières différentes, cela peut être:

  • faire son jogging,
  • faire 40 km de vélo, ou juste un peu de vélo,
  • en se promenant doucement dans un quartier résidentiel.
  • ou dans un parc, une forêt, à la plage,.. 
  • ou en se posant sur un banc ou son balcon tout simplement.

Que cela soit pour 10/20 minutes ou 3 heures.

Les lieux sont infinis, il suffit de trouver celui qui vous convient et sous la forme que vous préférez.

Mais quand vous l’avez trouvé, laissez-vous le temps d’apprécier la nature, ou les bouts de nature si l’on se trouve en ville.

Prendre le temps de regarder les arbres, les fleurs, d’écouter les oiseaux, faire attention à ce qui nous entoure, s’ouvrir vers l’extérieur, diriger son attention, ses pensées sur ce que l’on voit, entend, sent, et que peut-être on peut toucher.

Gratitudes

Pour moi, me promener, me permet d’avoir un temps rien qu’à moi, le changement de place, fait qu’au début, je vais regarder, apprécier, vider mon esprit, et puis, au fur et à mesure de ma promenade, de ce que je ressens, mon imagination prend le relais. 

Voir la couleur des feuilles, des fleurs, accepter la beauté des choses que je vois, prendre conscience de la gratitude qui m’envahit en voyant la nature et ce qu’elle nous partage.

une allée couverte de feuilles mortes et entourée d’arbres tortueux

Et ce qui m’entoure me nourrit, je suis ainsi plus zen, et je peux réfléchir sereinement aux problèmes que je rencontre dans la vie de tous les jours, au travail,… 

Et je rentre, ressourcée, plus zen et avec plus d’énérgie qu’auparavant!

Apprécier la nature, la laisser nous toucher sereinement, prendre le temps, nous rend plus serein, plus zen, et souvent nous apporte plus qu’on aurait pu penser, on peut vivre des moments hygge!

Pour récapituler, 3 habitudes hygge pour être zen que j’utilise sont:

  • Avoir un coin chez soi ou l’on se sente toujours bien, ou l’on peut concrètement se relaxer.
  • Trouver au moins un point positif dans les situations pouvant créer du stress et se focaliser dessus.
  • Se ressourcer auprès de la nature et prendre le temps de s’ouvrir vers l’extérieur

Si cet article t’a plu, merci de me laisser un commentaire.

Je t’invite à aller voir aussi mes autres articles pour en apprendre un peu plus sur le hygge.

Cet article participe à l’événement inter-blogueur “3 habitudes indispensables pour être zen au quotidien” du blog Habitudes Zen.  Trouve ici un des articles que j’aime bien qui partage des citations zen.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.