Comment rendre son environnement de travail plus hygge?

 Même si le travail peut ne pas être considéré comme étant hygge, on peut par contre agir sur l’environnement dans lequel il se déroule. Améliorer le quotidien, apporter des touches de gaité.

Si vous souhaitez en savoir un peu plus comment s’inscrit le hygge par rapport au Travail au Danemark, je vous invite à cliquez pour lire mon article Hygge et travail .

Nyhavn, Copenhague

Et quand on n’habite pas au Danemak?


Les éléments qui font que la pratique du hygge est plus facile à vivre au Danemark, ne se retrouvent pas forcément dans les autres pays. 

Il est donc difficile quand il n’y a pas d’équilibre correct entre la vie de famille et le travail de faire entrer le hygge dans nos vies autant qu’on le souhaiterait.

En effet ce dernier se révèle souvent dans nos temps libres, et quand le travail prend la place principale, le reste du temps se partage entre du temps pour notre famille/amis et du temps pour nous.

On choisit même parfois de réduire énormement ce temps pour soi pour favoriser notre temps vie de famille.

Mais il est aussi tout à fait possible que vous ayez atteint un équilibre entre travail et vie personnelle qui vous convienne entièrement, même en n’habitant pas au Danemark.

Pour trouver cet équilibre il faut, entre autre, être bien à l’aise et se sentir en sécurité au travail.

Pouvoir être soi au travail, ne pas jouer un rôle pour rentrer dans les normes.

Etre accepté-e tel-le que l’on est.

C’est aussi cela qui nous permet d’accueillir le hygge.

Etre épanoui-e au travail

Pour certains c’est facile, l’environnement dans lequel iels se trouvent est suffisament agréable, mais pour d’autres c’est plus difficile.

Il y a beaucoup de raisons pour lesquelles le lieu de travail peut ne pas être un endroit où l’on se sent épanoui-e et/ou en sécurité.

  • Stress,
  • Discriminations,
  • Harcèlement,
  • Racisme,
  • Sexisme,
  • Marge de manœuvre très limitée (peu d’autonomie),
  • Patron sur le dos,
  • Horaires de travail,
  • Nombres d’heures travaillées

Et bien sûr au Danemark aussi, il y a des lieux de travails ou l’on peut rencontrer certains de ces facteurs.  

Alors si l’option équilibre perso/travail n’est pas possible, ou seulement en partie, que peut-on faire?

Il faut essayer de modifier ce qui peut l’être pour rendre l’espace de travail plus agréable ! 

Rendre son espace de travail plus hygge

Peut-être le faites-vous déjà ? 

Il y a pleins de manière différentes de rendre son espace de travail immédiat plus agréable, chaleureux et/ou personnel.

Et ce quelque soit l’espace, que ce dernier ne soit qu’une table au milieu d’un open-space ou une pièce reservée que pour vous seul-le.

Les possibilités vont bien sûr dépendre de la taille de cet espace et de la marge de manoeuvre que vous avez sur celui-ci.

Mais elles sont suffisament nombreuses pour qu’au moins un des points listés ci-dessous vous convienne.

Que faire pour améliorer cet espace ?

Décorer :

  • Mettre une plante verte / un cactus ou plusieurs.
  • Amenez des objets de décorations (Figurine Pop ou autre, presse-papier, bougeoir, animeaux en bois/cuir/métal, …).
  • Personnaliser les tableaux (des images qui vous motivent, vous relaxent, ou vous font rêver, des citations, …).
  • Avoir des cadres photos avec votre famille, vos amis ou le prochain endroit ou vous souhaitez aller en vacances!
Sud du Portugal. Une vue qui met de bonne humeur!

Adapter le matériel :

  • Avoir une chaise ou fauteuil dans lequel on est à l’aise, qui ne donne pas mal au dos.
  • Avoir un coussin si l’option ci-dessus n’est pas possible.
  • Ajouter une lumière (si par exemple vous êtes dans un espace avec des néons) pour rendre votre vision plus agréable.
  • Faire attention aux différents objets de travail (souris et clavier plus ergonomiques, ou si vous êtes gaucher adaptés pour vous).
  • Transformer les objets basiques pour qu’ils aient aussi une fonction décorative qui vous corresponde (le pot pour les crayons/stylos, la panière pour les papiers, …) Pas forcement besoin d’acheter ou de faire acheter de nouveaux, mais regarder du coté DYU s’il n’y a pas des solutions qui vous conviendraient (Masking tape, Bombe de couleur, …).
  • Prévoir des écouteurs agréables pour écouter de la musique ou tout simplement pour atténuer les bruits autour de vous.
Espace de travail

Agir et Prendre soin de soi

Une fois que l’on a agit sur le concret: la décoration, le matériel, il faut regarder aussi aux actions que l’on peut entreprendre.

Amener un bout de chez soi :

En effet, amener quelque chose de chez nous, avec lequel on est familier, ou qui a une histoire, va être un des facteurs qui peut apporter un rayon de soleil à votre quotidien au travail.

  • Apporter une tasse rien que pour vous
  • Amener son thermos avec une boisson qui vous détend /que vous aimez qui vous relaxe (non alcoolisée), qu’elle soit chaude ou froide 
  • Un plaid si vous avez toujours froid pour mettre sur les genoux (et que cela est accepté) 
  • Se faire une playlist avec ses chansons préférées à écouter quand vous le pouvez.

Les élements bien-être :

Prendre soin de soi est possible même au travail. Par contre cela ne se traduit pas forcement comme lors de nos temps pour nous. Parfois, même ce bien-être au travail va déborder sur notre temps personnel, mais comme il est là pour amplifier le temps hygge, il ne garder pas la signification “travail” mais prend plus l’étiquette ” améliorer mon ressenti par rapport au travail”.

Ces petites “tâches” sont juste un plus, par rapport aux autres et vont plus se focaliser sur l’aspect “pendre soin de soi et de notre concentration”

  • Faire de la relaxation: se prévoir une séance de relaxation pendant une pause, si c’est possible (5 minutes suffit). Si cela n’est pas possible la faire avant de partir au travail ou en revenant de ce dernier. Après il faut réussir à trouver l’app et le mode de relaxation qui vous conviennent. Certaines permettent de se relaxer tout en restant sur sa chaise de bureau.
  • Écouter un podcast qu’on aime, soit pendant une pause, soit en travaillant (si cela ne va pas gêner ce dernier). Il m’arrive régulièrement d’en écouter quand j’ai des tâches répétitives ne demandant pas de reflexion. Le podcast va m’aider à me concentrer justement sur mon travail.
  • Ecouter de la musique (ne pas oublier le casque et ne pas mettre le son trop fort).
Favoriser la convivialité entre collègues: 

Il suffit parfois de peu pour réussir à instaurer une ambiance basé sur le respect entre collègues. Parfois cela peut aussi déboucher sur des amitiés. Malheureusement il y a aussi des cas, ou ce n’est pas possible. Mais autant essayer pour voir si justement il est possible d’améliorer cette ambiance?

Et si cela ne prend pas, au moins, vous aurez fait tout ce que vous pouviez et vous pourrez vous dire que vous n’êtes pas responsable de cela. Cela permettra aussi de vous débarasser entre temps d’une partie de sentiments qui pesaient peut-être sur vous en relation avec l’ambiance du travail.

  • Faire des petits déjeuners tous ensemble une fois par semaine ou par mois (mais avec un roulement équitable si ce n’est pas l’entreprise qui fourni ce dernier).
  • Partager une séance de sport et/ou un événement sportif avec une ou plusieurs personnes. Dans mon entreprise, il y a souvent certains de mes collègues qui participent à des courses. Ils organisent et envoie des invitations régulièrement pour que d’autres de la boite se joignent à eux, que cela soit pour courir avec eux ou juste encourager.
  • Aller boire un coup après le travail. Tester le nouveau bar à jus de fruits qui vient d’ouvrir, ou la nouvelle brasserie de bière.

Les possibilités sont celles qui vous correspondent, et qui sont possibles par rapport au lieu de votre travail. 

Mon mari, lui va faire parfois du vélo avec un collègue.

Un café avec des tables et chaises de couleurs, un endroit pour favoriser le hygge.

Et quand on n’est pas dans un bureau?

Certains travails n’offrent pas la possibilité d’être dans un bureau, mais demande à ce qu’on soit toujours en mouvement. 

Dans ces cas-là il faut chercher d’autres façons pour rendre plus agréable ce temps de travail : 

  • Des chaussures et/ou habits super confortables 
  • Se préparer un repas/thermos/goûter pour la pause qui nous fasse du bien (un petit carré de chocolat, les restes du super repas végan de la veille au soir, une disposition décorative des aliments comme dans les lunch box japonaises, …)
  • Amener un petit bout de chez nous qui peut tenir dans une poche, cela peut tout simplement être une fleur coupée le matin même ou un bout de tissu avec l’odeur de vos enfants, ou du parfum de la personne que vous aimez …
  • Accepter tous les sourires, gestes bienveillants que vous pourrez recevoir si vous travaillez en contact avec d’autres personnes. Et les stocker dans votre tête pour que si du négatif arrive, ce souvenir positif reste celui qui prend toute la place. 

Si vous n’avez pas d’influence sur l’espace commun.

Voir avec la direction s’il est possible d’améliorer les pièces communes, de repos, pour qu’elles soient plus propices à la formation de moments hygge. Pour qu’elles soient des espaces ou vous pourrez réellement vous reposer physiquement, mais aussi mentallement.

  • Réaménager l’espace Café/cuisine/repos si vous en avez un pour qu’il soit plus agréable.
  • Mise à disposition d’appareils qui améliorent cet espace: Frigo, machine à café, bouilloire, … Quitte à ce que chacun mette des étiquettes sur ce qu’iel apporte!
  • Avoir des chaises/fauteuil qui soient agréables et ne donnent pas mal au dos. Ou même un lit/canapé pour permettre un petit somme entre deux quarts.
  • Avoir des éléments de couleurs (Murs, Chaises,…)

Empathie et prise en compte de la valeur humaine deviennent des mots d’ordre pour amener une ambiance propice au Hygge.

Couloirs du Métro de Copenhague pendant les travaux pour les nouveaux métros. Espaces décorés pour les rendre plus agréables.

Pour résumer

Inviter le hygge dans notre lieu de travail n’est pas une chose qui est forcement facile. Il y a beaucoup d’éléments sur lesquels nous ne pouvons pas agir.

Mais il est toujours possible de trouver des petites choses qui vont faciliter et/ou améliorer notre quotidien. Et apporter un peu de baume au coeur, si la situation n’est pas positive.

Trouver les petits éléments auxquels on pourra se raccrocher pour être bien.

Et cela nous permettra ensuite d’être plus serein pour accueillir le hygge quand il se présentera.


Pour continuer

Si vous avez envie de me suivre, je vous invite alors à cliquer sur les liens ci-dessous.

A vous de voir ceux qui vous conviennent, et si vous le souhaitez, me suivre sur l’un ou tous!

Instagram

Twitter

Pinterest

Facebook

Tumblr

Et si vous ne savez pas comment prononcer le mot hygge, cet article est fait pour vous: Cliquez ici!


Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
2 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *