Repas de Pâques traditionnel danois.

Comme Pâques approche, j’ai eu envie de vous présenter le repas de Pâques traditionnel danois. Ou plutôt le repas de Pâques tel qu’il est fait du côté de la famille de mon mari.
La première fois ou j’ai eu vraiment l’impression de vivre un moment vraiment à la Danoise, c’était lors du repas de Pâques il y a quelques années avant d’avoir nos enfants.
Toute la famille proche de mon mari était là. C’était sur l’île de Møn, dans un camping où la famille venait depuis des années à cette période.

L’île de Møn est réputée pour ses falaises de craie blanche et pour la couleur turquoise de l’eau.

Jusqu’à ce moment-là, je n’avais pas vraiment ressenti tant de différence de culture entre français et danois.
Bien sûr, il y a la langue qui n’est pas la même. Mais justement ne la parlant à l’époque qu’un tout petit peu, je pense que cela a fait que je ne comprenais pas les subtiles différences de culture.

Et ce repas reste en partie gravé dans ma mémoire. Car c’est là que j’ai vraiment pris conscience que même si l’on était européen, et qu’on pouvait avoir des bases d’éducation similaires, cela restait quand même deux cultures différentes.

Je vous emmène donc avec moi pour un petit tour dans le passé.

Falaises de Møn vues d’en haut

Repas de Pâques : Påskefrokost

Dans la famille de mon mari, lors de tels repas, à ce moment-là, il n’y a pas d’eau à table.
Car chacun se sert dans des canettes, ou bouteilles: différents sodas, bières, et danskvand (eau aromatisée au citron avec des bulles).
Et si l’on veux de l’eau, il faut se lever et sortir de table pour aller remplir son verre.
Venant d’une famille où l’eau est la boisson principale pour tous les repas, cela m’a fait bizarre.

Le pain est présent pendant tout le repas, soit en servant de tartines pour faire des smørrebrød (un classique danois) soit juste en accompagnement.
Il y a plusieurs pains noirs et plusieurs pains blanc (au minimum 2 sortes pour chaque).

La table est remplie de différents plats, contenant du poisson ou des crevettes. 
Il y a beaucoup de choix et tout semble très bon!

Pains noirs et pains blancs

1-Le poisson

Voici la liste de tout ce qui se trouve sur la table:

  • Différents harengs marinés -nature -au vin rouge -aux oignons 
  • De l’anguille fumée
  • Du saumon fumé avec de l’aneth
  • Des filets de poissons panés
  • Différentes mousses/rillettes de thon ou de saumon
  • Des fiskefrikadeller (des boulettes de poissons)
  • Des crevettes

Et pour accompagné, il y a:

  • Des œufs brouillés
  • Des œufs durs 
  • Différentes sauces pour être mises sur le poisson
  • Du citron
Harengs, Rillettes de saumon, sauce curry et aux œufs pour les harengs

Au bout d’un certain temps, je m’étais servi d’un peu de tout et je m’étais régalée. Je commençais à ne plus avoir trop faim.
Et surtout, je voulais garder une place pour le dessert.

Du snaps a été servi à ce moment-là. Parfait pour aider à la digestion si consommé avec modération.

Mais contrairement à ce que je pensais, le repas n’était pas fini…
Une fois la table débarrassée de ses plats, de nouveaux plats sont arrivés!
Au tour de la partie viande!

Saumon et œufs brouillés, et des crevettes

2-La viande

La aussi une liste non-exhaustive de ce qui est servi:

  • Du pâté chauffé servi avec des champignons cuits et des morceaux de bacon cuits
  • Des frikadeller (boulettes de viande: habituellement un mix de porc et de boeuf)
  • Flæskesteg (des tranches de porc avec la peau grillée qui se mange)
  • Des charcuteries (saucisson, jambon,…)
  • Svinemørbrad med løg (des médaillons de porc aux oignons)
Frikadeller, paté chaud et bacon, et médaillons de porc aux oignons

Et pour accompagner:

  • De la gelée salée
  • Des tomates, concombres, poivrons.
  • Il peut y avoir une salade de pomme de terre
  • De l’ “agurk salat” (concombres marinés)
  • Des betteraves marinées.
  • Et parfois du chou rouge cuit (mais c’est plus un accompagnement pour le repas de Noël).

Comme la aussi tout avait l’air délicieux, j’ai goûté un peu de tout, en plus petite quantité (toujours en vue du dessert).

Une fois la viande enlevée de la table, c’est au tour du fromage.

3-Le fromage

Pleins de fromage différents sont présentés : du brie, du fromage de chèvre, du comté, du bleu et d’autres fromages.  

Pour le fromage, certes, il y a toujours la possibilité de prendre du pain, il y a surtout pleins de petits gâteaux “kiks”.
Ces derniers sont de pleins de sortes différentes (et de forme différentes).

Du poivron et des raisins sont servis en même temps.

Si vous êtes amateur de fromage bien faits, ce n’est pas le jour pour faire une dégustation.

A ce point, je n’ai plus faim, mais bon un petit peu de sucré est toujours le bienvenue.

4-Le dessert de Pâques danois

Mais non, pas de dessert!
Cette fois, le repas est bien fini!

En effet, les danois n’ont pas une culture du dessert en fin de repas, même pour Pâques, comme les français (ou d’autres nationalités) ont. Enfin, malheureusement pour la française que je suis, et qui bien sur aime finir sur une petite note douce et sucrée à la fin du repas, ce jour-là j’ai du m’adapter!

Ensuite, pour digérer tout ce que l’on venait de manger, nous sommes partis pour une balade de 1h30 le long des falaises.
Une balade, bienvenue et surtout très agréable.

Falaises de Møn

5-Le café

Et une fois de retour, c’est le café qui est servi!

Je ne me rappelle plus vraiment de ce qui accompagnait le café ce jour-là.
Mais voici les options qui sont les plus courantes.

  • Des bonbons et des gâteaux secs
  • Un gâteau aux pommes ou une tarte aux pommes, avec de la chantilly dessus(non sucrée) 
  • Des gâteaux type viennoiseries
  • Un gâteau au citron/ mousse au citron

De nouveau au présent

Voilà pour ce petit retour dans le temps avec ce repas de Pâques typique danois.

D’autres ont suivi depuis, mais le menu est resté quasiment le même.
L’anguille se fait maintenant rare (c’est une espèce qui est en danger).
Le snaps n’est plus servi, et un pot à eau à fait son apparition sur la table.

Il n’y a toujours pas de dessert comme j’en ai l’habitude, mais maintenant, je peux partager ma tristesse avec mes filles. Car nous les avons élevées avec l’habitude de prendre un dessert!

Et si vous voulez manger danois comme à Pâques mais durant le reste de l’année, il faut prendre des smørrebrød.

Un autre plat traditionnel danois pour Pâques

Pour Pâques, les danois ont plus de jours fériés que dans beaucoup de pays. En effet, le jeudi et le vendredi avant Pâques sont fériés ainsi que le lundi de Pâques.
Ce qui fait que d’autres repas ayant pour thème Pâques sont préparés.
Comme le fait de faire un plat avec de l’agneau cuit au four.

Là, il n’y a pas forcement une recette qui sort du lot. Il faut juste en faire une avec de l’agneau!

Quand aux traditions qui sont liées à Pâques au Danemark, ce sera par contre pour un autre article!

Avez-vous des traditions spéciales pour Pâques? Lesquelles?
Est-ce qu’elles sont liées à votre histoire familiales ou à votre région, votre pays?

Pour continuer

Envie de connaitre l’histoire du Hygge, cliquez ici!

Si vous avez envie de connaitre un peu mieux le Danemark à travers certains de ses desserts: c’est ici

Vous ne savez pas comment prononcer le mot hygge, cette vidéo est faite pour vous: Cliquez ici!

Pour me suivre sur les réseaux sociaux, je vous invite à cliquer sur les liens ci-dessous.

A vous de voir ceux qui vous conviennent, et si vous le souhaitez, me suivre sur l’un ou tous!

Instagram

Twitter

Pinterest

Facebook

Tumblr

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
2 Comments

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.