Un an après : Retour sur le défi hygge 60 hours /60 photos

Il y a maintenant un peu plus d’un an, je me lançais comme défi de partager chaque jour un petit moment hygge de ma journée avec la photo qui lui correspondait.
Un mois me paraissant trop court, j’avais choisi 60 jours pour finir le dernier jour de l’année: le 31 décembre.

J’avais choisi de faire ce dernier sur Instagram, plateforme plus réceptive à un format court et propice au partage de photographie.

Jour 22 Hygge nostalgique après être passé devant un ancien appartement, voici une des photos prises à l’époque de celui-ci.

Pourquoi avoir choisi cette période de l’année octobre/novembre/décembre?

Parce qu’il n’y a pas meilleur moment pour se lancer que l’instant présent! 

Et puis surtout parce que toute la période avant Noël est extrêmement propice au Hygge pour les Danois.

Couplé avec le fait qu’un des points du hygge qui est souvent mis en avant est le côté “cocon” “cosy” qui s’exprime surtout en hiver.

Jour 40 Coeur de pain d’épice, qui se trouve seulement durant l’Avent.

Pourquoi j’ai choisi la photo comme support principal? 

Tout d’abord parce que j’adore prendre des photos. C’est une des mes activités hygge! (Une des miennes mais qui n’est pas forcément celle de ma famille, mes enfants me surnommant “mamarazzi”!).

Et puis la photo peut aider à attirer l’œil pour ensuite voir le message ou le texte derrière.

Est-ce que j’ai toujours utilisé des photographies que j’ai moi-même prises?

Oui, sauf pour une seule: j’étais tombé dans un de mes loops recherches internet par rapport à la généalogie de ma famille, et j’ai donc utilisé la photo que j’avais faite d’une photo de ma grand-mère paternelle.

Sinon je n’ai pas toujours utilisé une photo prise le jour même, j’ai utilisé ma grande bibliothèque de photo personnelles.

Jour 18 Photo d’une photo! Ma grand-mère maternelle

Est-ce que j’ai progressé en photographie pendant ce défi? 

Euh non, je ne crois pas 😉

J’ai juste appris à sélectionner un peu mieux les photos que je voulais partager! Et souvent quand je suis en train de prendre en photo, je réfléchis à ce qui rendrait le mieux dans le petit carré qu’est instagram (parfois certaines photos sont magnifiques mais ne peuvent pas rentrer dans le format carré pour garder leur force).

Jour 58 Beauté de la nature dans les serres de Copenhague et moment en famille

Quel appareil j’utilise pour mes photos?

La majorité des photos prises pendant le défi, l’ont été avec:

Un appareil photo canon 500D objectif 18/55mm et un macro 50mm

Mon téléphone portable (xperia).

Depuis cet été j’utilise un canon EOS 800D et pour les objectifs: 18/135mm et macro 100mm

Pourquoi est-ce que je mets la traduction en Anglais?

Le hygge étant connu maintenant un peu partout et ayant un public dans l’hémisphère nord, traduire mes textes en Anglais, est une manière de toucher plus de personnes. Après je fais pleins de fautes, car j’écris directement le post sans le mettre au propre avant…. 

Il y a parfois des moments ou je n’en mets pas parce que je suis trop fatiguée ou que je n’ai pas le vocabulaire, ou que j’ai déjà tellement écrit en Français qu’il n’y a plus de place!

Jour 60 Discours de fin d’année de la Reine, un moment ou tous les Danois sont devant leur TV

Qu’est ce qu’il est ressorti de positif de ce défi hygge?

  • Tout d’abord, cela m’a obligé d’avoir une routine par rapport à la pose de photo chaque jour. Je suis d’une nature à papillonner d’un centre d’intérêt à un autre, en ayant une période intense où je me focalise dessus, pour ensuite le laisser tomber complètement ou le mettre de côté et d’y revenir ensuite plus tard.
  • Être rigoureuse n’est donc pas un de mes points forts quand je suis la seule concernée. En effet, quand il s’agit de travailler pour d’autres, que je ne suis plus la seule impactée, je n’ai alors pas de problème à être rigoureuse, tenir mes engagements,… .

C’est pour cela qu’une fois que le défi s’est fini, j’ai continuer à poster sans faute chaque jour (bon il y a eu parfois des décalages dus à des problèmes d’internet ou de décalages horaires, dans ce cas, cela faisait 2 posts sur un jour).

Un fil rouge

Il me semblait important de continuer à garder ce fil rouge! Qui me prouvait à moi-même que je pouvais tenir sur la durée.

  • Cela m’a obligé à sortir de ma coquille, et à combattre un peu le syndrome de l’imposteur couplé à celui-ci du doute et self-depreciation. Voir qu’il y a des personnes qui suivent et aiment le contenu (ou juste les photos) que je partage. Et que donc je ne suis pas en train de “battre du vent”.
  • Cela m’a permis de construire petit à petit une communauté 🙂 et de faire connaître le hygge (ce qui était le but)
  • Faire attention aux moments positifs, ceux ou j’étais dans l’instant présent m’aident à m’ancrer dans la réalité (je suis une grande rêveuse).

Quelles sont les difficultés/épreuves que j’ai rencontrées?

  • Trouver un #momenthygge chaque jour, même si je pratiquais déjà de temps en temps l’exercice de noter trois gratitudes par jour.
  • Cibler comme cela un moment spécifique peut être difficile (la façon dont notre humeur peut influencer notre ressenti est un frein surtout quand elle est en mode négative).
  • Réussir à photographier ou trouver une photo en lien avec le moment hygge du jour.
  • Pouvoir avoir une photo qui est un minimum “instagramable” . Les filtres de la plateforme peuvent aider à mettre en valeur une photo, mais il faut que cette dernière ait quand même un certain potentiel. 

=> cela n’a pas toujours été le cas (une photo de moufles n’est en effet pas forcément très esthétique 😉 ).

  • Me mettre en avant sur un réseau social, en partageant des choses qui me sont personnelles, est un défi en lui-même! Si autant je prend plaisir à échanger avec des personnes suite à mes posts, le fait de donner un petit bout de moi est difficile. 

Le post qui a eu le plus de commentaires pendant le défi?

Une orange piquée de clous de girofle pour le jour 41!

“FR/ENG

Douce odeur d’une orange piquée de clous de girofle 💞 Elle n’est pas finie sur la photo car pénurie de clous de girofle ! 😅😅
Prendre le temps de la faire, m’a permis d’avoir un moment avec l’esprit vide, juste concentré à enfoncer ces petits clous. J’en suis ressortie apaisée, moins stressée.🥰☺️🤗

Autre moment Hygge aujourd’hui : en amenant une de mes filles au dentiste, nous avons pu voir des élèves faisant une répétition pour la Sainte Lucie, tous en robe blanche et chantant “Santa Lucia”. Surprise très sympathique 😍❤️

Sinon oui les dentistes pour enfants sont souvent dans des écoles au Danemark 🇩🇰
—–
Sweet smell of cloves and orange 💞 The work is not finished since I hadn’t enough cloves 😅😅
But taking the time to do it did give me peace and left me with less stress. 🥰☺️🤗
Another hygge moment today was when going to the dentist with one of my daughters and seeing the rehearsal of Santa Lucia by the kids from the school we were in. (dentists for kids in Denmark 🇩🇰 are often inside schools) It was a really nice surprise 😍❤️

Jour 41 défi 60 jours 60 photos”

Jour 41: Orange piquée de clous de girofle

Le post qui a eu le plus de ‘j’aime’ ?

C’est le jour 37, une photo d’une étoile décorative sur notre sapin! Le moment hygge étant celui de la décoration du sapin en famille.

Voici le texte qui l’accompagnait:

“FR/ENG

Nous avons enfin notre sapin !
Sa décoration est toujours un moment en famille. Re-découvrir les décorations, parler de leurs histoires. Plaisir d’accrocher, voir le sapin se parer petit à petit, et clignoter en même temps. 🥰😍🎄Moment douceur, moment hygge.

Les trois décorations visibles sur la photo ont été achetées hier à Lübeck.
—–
Finally we got our Christmas tree!
The moment to decorate it is a family affair. Pleasure to put the items, to see the Christmas tree changing in front of our eyes. 🥰😍🎄 Sweet moment, hygge moment.
The 3 decorations come from our trip to Lübeck yesterday.

Jour 37 défi 60 jours 60 photos”

Jour 37: Une étoile, décoration sur le sapin, avec d’autres décorations en arrière plan

Pourquoi avoir continué après la fin du défi hygge?

Comme dit précédemment, la satisfaction d’avoir mené quelque chose à bien, et l’envie de faire plus, de continuer sur la lancée, m’ont poussé à continuer. Le fait aussi que je commençais à avoir pas mal de personnes qui suivaient ma page Instagram.

Et puis mon blog continuait de son côté, il me semblait donc normal de continuer à faire une certaine promotion du Hygge sur les réseaux sociaux.

Et puis j’aime partager mes photos 😉 même si je suis plus réservée sur le fait de partager un bout de moi à travers mes moments hygge.

Alors, même formule pour l’après-défi?

Contrairement à pendant le défi, la photo que je mets maintenant sur Instagram, n’a pas forcément de rapport avec ce que j’écris. 

Ce sont toujours mes propres photos, mais je me donne une certaine liberté dans ce que je partage, parfois cela est lié au moment hygge, parfois non.

Et le hygge dans tout cela?

J’ai pu à travers ces moments hygge, me rendre compte concrètement que le hygge ne touchait pas qu’un seul aspect de ma vie, mais plusieurs et sur différents niveaux.

Vivre le hygge peut se faire quand on dépasse ses peurs et qu’on se lance dans l’inconnu.

Par exemple pendant ce défi hygge, j’ai été figurante, et être pour la première fois figurante a été à la fois terrifiant et si parfait! Un vrai moment hygge!

D’ailleurs si vous avez envie de voir ce à quoi j’ai eu la chance de participer, voici la vidéo du clip musique. (On voit juste ma main et l’on m’entend parler Danois avec mon accent Français!)
Voir le résultat final et la façon dont la demi-heure ou l’heure filmée se retrouve condensée en moins d’une minute, c’est fantastique!
Pour en savoir plus sur le projet artistique vous pouvez cliquez ici!

60 jours de hygge

Jour 1 à 30 dans l’ordre de gauche à droite et de haut en bas

Le hygge peut se révéler dans des moments de nostalgie, quand on revit des souvenirs, des sensations,… La Madeleine de Proust est un moment hygge!

Un objet peut d’ailleurs représenter un moment hygge de notre vie.

Le hygge peut se trouver dans des situations qui peuvent être stressantes, comme faire des courses. Il peut toujours avec ce petit truc qui va faire que pendant un moment tout le reste s’efface pour juste profiter des émotions joie/contentement/émerveillement/paix .

Des situations très différentes

Les situations dans lesquelles j’ai rencontré le hygge sont parfois très différentes les unes des autres, mais le sentiment ressenti est souvent le même.

Le truc, c’est que le hygge peut être parfois un moment fugitif, qui ne dure qu’un petit peu. Qu’il n’est pas obligatoirement fait de sensations dites “fortes”. Il peut s’exprimer dans la simplicité, dans les petits détails de tous les jours.

D’une certaine façon faire attention à tous ces petits riens m’a ouvert les yeux sur le bonheur simple de la vie de tous les jours, de ses répétitions, du piège de tomber dans une routine en ne faisant plus attention à ce qui se trouve autour de nous car on le prend pour acquis.

S’émerveiller!

Réussir à s’émerveiller à chaque fois que l’on voit un sourire sur le visage d’un proche, un oiseau se baigner dans la gouttière, devant la couronne de l’avent que l’on a mis du temps à faire,…

Et garder cet émerveillement est difficile mais si on n’y arrive quelle récompense, c’est hyggelig!

Le hygge se vit seul mais aussi dans un contexte social 🙂 Le hygge cela peut être donné sans rien attendre en retour et au final recevoir la joie de l’autre comme cadeau!

Jour 43: le stress de la recherche des cadeaux de Noël allégé par le décor du centre commercial.

En conclusion:

Ce défi hygge m’a permis d’analyser vraiment ces petits moments qui font partie de ma vie et de les apprécier encore plus.

Cela a été une petite fenêtre sur une partie de ma vie, des petites tranches d’un quotidien normal.

J’ai pu vivre encore plus le hygge et découvrir ses différentes facettes.

Je ne peux qu’être pleine de gratitudes pour ce dernier et ce qu’il m’a apporté!

Si vous avez envie de lire et voir les photos de ce challenge, vous pouvez aller sur mon compte instagram, ou alors aller lire les différents articles sur le blog.

(il manque les deux dernières semaines, qui sont celles des fêtes de Noël. Avec les enfants en vacances et la famille à la maison, ma priorité a été de profiter de ces moments).

Jour 31 à 60 dans l’ordre de gauche à droite et de haut en bas

Semaine 1 Semaine 2 Semaine 3 Semaine 4 Semaine 5 Semaine 6

Si vous ne savez pas comment prononcer le mot hygge, cet article est fait pour vous: Cliquez ici!

Pour me suivre sur les réseaux sociaux, je vous invite à cliquer sur les liens ci-dessous.

A vous de voir ceux qui vous conviennent, et si vous le souhaitez, de me suivre sur l’un ou tous!

Instagram

Twitter

Pinterest

Facebook

Tumblr

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
14 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.