Émotions négatives et hygge

Comme la vie n’est pas seulement faite de moment heureux, il nous faut gérer toutes sortes d’émotions, que cela soit la joie , la tristesse, la colère, …
Rien que sur une journée on ressent parfois des émotions contraires.
Que devient le hygge quand on est plus enclin à ressentir des émotions négatives?
Est-ce que le hygge peut nous aider à supporter ces moments ou l’on voit la vie d’un point de vue négatif?

Bloquer l’extérieur

Que cela soit parce que l’on est très fatigué, que l’on est triste, déprimé, ou même en deuil, il y a des moments ou l’on a tendance à se replier sur nous même. Et dans ces cas-là, nous sommes beaucoup moins réceptifs à tout ce qui nous entoure.

Nos émotions, nos sentiments prennent toute la place, empêchant un peu tout le reste de nous toucher.

Et l’on peut parfois entrer dans un situation où l’on va tourner en rond, se focalisant seulement sur le négatif, sur la perte, sur le vide ressenti.

Et si les idées deviennent trop négatives, il faut alors chercher de l’aide auprès d’un professionnel.

Comment le hygge peut-il aider?

Le hygge n’est bien sûr pas une solution magique qui fait que l’on va passer à un état d’esprit positif d’un claquement de doigts.

Le hygge peut par contre aider à se focaliser sur un point positif à un moment donné. Et petit à petit, si on y arrive, faire que des sentiments et pensées plus positives nous aident à avancer.

Dans ce cas, le côté “cosy” du hygge est parfait. 

Quand on se sent mal, on va avoir tendance parfois à faire des choses dans lesquelles on peut être soi, où l’on se sentira en sécurité.
Cela peut être, s’emmitoufler dans son lit sous les couvertures. Cela peut être, écouter une de nos musiques préférées. Cela peut être manger quelque chose qu’on aime bien.

Tout cela on peut le faire mécaniquement, sans en ressentir réellement le bienfait. Parce que justement notre positionnement négatif fait qu’on n’arrive pas à faire attention à tous ces détails.

Se sentir comme fissuré

Inviter le hygge

Inviter le hygge, , c’est être vraiment dans l’instant présent.

C’est faire attention à ce qui nous entoure et accueillir le contentement, la douceur qu’il apporte.

On peut être triste, déprimé,… et pourtant être dans l’instant présent. 

Nos émotions  sont ce qu’elles sont, mais on peut très bien en ressentir des contradictoires en même temps. Sans que l’on doive se sentir coupable.

Il est possible de ressentir du bien-être et avoir la sensation que son intérieur est en mille morceaux. On peut avoir un moment de joie, rire, alors que la tristesse est lourde comme une chape de béton.

Vivre le hygge, c’est quelque soit notre mode d’esprit, essayer de trouver un soutien dans notre quotidien, dans ce qui nous entoure, dans la nature ou même à travers une activité qui nous permet d’avoir l’esprit calme, de ressentir de la paix.


Sur les forums hygge sur lesquels je vais, il y a parfois des personnes en deuil ou qui l’ont été, et qui partagent que cet aspect du hygge, les aide, ou les a aidé.
En faisant en sorte que leur intérieur soit pleins de ces choses qui peuvent être synonyme de joie, de bons moments, de chaleur. Qu’en se focalisant à faire en sorte que leur espace de vie leur soit agréable, elles pouvaient trouver dans le quotidien un soutien sur lequel s’appuyer pour continuer à avancer.

Mon ressenti

Sur ma page instagram, je partage chaque jour, un de mes moments hygge, un peu comme si je notais une gratitude pour le jour. Et pourtant certains jours, que c’est difficile. Il suffit que je sois fatiguée, que je sois en colère, ou triste, pour que tout se brouille et qu’il me devienne difficile de me rappeler d’au moins un de ces petits moments qui m’ont fait du bien. j’ai parfois l’impression de n’en n’avoir vécu aucun, même sans avoir vécu de drame. Mais l’esprit n’a pas besoin de beaucoup pour passer en mode négatif. 

Alors j’accepte mes émotions, et tout en les acceptant, me force à être dans l’instant présent.
Je suis là, sur ma chaise, entouré d’un plaid bien chaud, ce dernier pèse sur mes épaules, mais c’est un poids bienvenue, car il est significatif de chaleur.
Et hop, ça y est, je ressens non pas de la joie, mais plutôt du contentement, du bien-être.
Dans ce cas-là ce plaid et sa chaleur bienvenue deviennent pour quelques instants, un moment hygge.

Le hygge dans ce cas, c’est trouver ou rechercher ce qui va faire que pour un instant, même infime, on va accueillir un sentiment positif.

Voir ce qui nous apporte du hygge et en rechercher sa présence

Accepter ses sentiments et émotions

Le but n’est pas de nier ce qu’on ressent. Il ne s’agit pas d’occuper son esprit pour ne plus penser.
Mais plutôt d’inviter une autre sensation pour nous aider à supporter notre tourmente intérieure.

Se rappeller que ce qui nous entoure est beau, nous apporte beaucoup et peux nous rendre heureux si l’on prend le temps de l’apprécier.

Et parfois cela va être suffisant pour petit à petit, nous remettre à penser positivement. Accepter la douleur, tristesse ressentie comme étant valable, mais l’embrasser, la consoler. Et l’alléger avec ces petits moments, puis avancer.

Des petites touches de lumière pour alléger la pénombre ou les ténèbres. Et surtout si l’on sent que cela n’est pas assez fort, allez chercher de l’aide auprès d’un professionnel. Il y a des moments ou l’on ne peut plus porter le poids que l’on ressent seul et il n’y a aucune honte à demander de l’aide.

Le hygge peut donc jusqu’à un certain point aider à traverser des moments difficiles quand les émotions négatives sont trop fortes.
Tant qu’on laisse une ouverture pour l’accueillir.

Pour continuer

Si vous voulez connaitre l’histoire du Hygge, cliquez ici!

Si vous ne savez pas comment prononcer le mot hygge, cette vidéo est faite pour vous: Cliquez ici!

Pour me suivre sur les réseaux sociaux, je vous invite à cliquer sur les liens ci-dessous.

A vous de voir ceux qui vous conviennent, et si vous le souhaitez, me suivre sur l’un ou tous!

Instagram

Twitter

Pinterest

Facebook

Tumblr

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.