Le château de Rosenborg

Je continue avec les lieux les plus visités de Copenhague. Cette fois-ci je vous présente le château de Rosenborg et son parc. Car si le château est visité surtout par des touristes (danois compris), le parc est lui incontournable pour les danois qui habitent aux alentours.
Et les week-ends de printemps et d’été, les pelouses sont prises d’assaut, pour bronzer, pique-niquer ou jouer.
Devenant ainsi un lieu où le hygge est présent régulièrement.

Histoire

En 1606, le roi Danois Christian IV fit construire le château de Rosenborg après avoir acheter les terrains qui se trouvaient en dehors des remparts de la ville.
Il est maintenant dans la partie que l’on considère comme le centre de Copenhague, près de Nyhavn, Norrebro station et des vieux quartiers avec leurs quelques maisons à colombages.

On trouve aujourd’hui encore plusieurs bâtiments commandés par Christian IV dans Copenhague : la tour ronde : Rundetårn, Kastellet (juste à côté de la petite sirène) Børsen et deux églises

L’article qui présente la tour ronde et sa rampe en colimaçon est ici. 

Le château de Rosenborg, n’était pas à la base tel que nous le connaissons aujourd’hui. Il s’agissait tout d’abord d’une construction à deux niveaux. Ce n’est qu’en 1633 après plusieurs évolutions que le château est réellement fini. Plusieurs architectes ont aidé à la réalisation de ce dernier, dont Bertel Lange et Hans Steenwinckel le jeune.

Si l’architecture vous intéresse et que vous avez envie de voir les différentes étapes de construction, ce lien est votre ami! 
Il est en danois, car la page en anglais sur le sujet ne contient pas les images.

Son architecture est de type renaissance flamande. Et la légende dit que Christian IV lui-même a été impliqué activement dans les différents choix architecturaux faits.

Rosenborg côté parc

Une résidence secondaire

A la base, Rosenborg a été construit pour être une résidence d’été. Un jardin est créé, à la fois un jardin “normal” avec ses légumes, mais aussi avec toute une partie avec des plantes médicinales et aromatiques (un pharmacien est même engagé pour concevoir les médicaments de la famille royale avec les produits du jardin). Un verger est aussi conçu.

Jusqu’en 1710, le château sera utilisé par la famille royale comme résidence d’été. Ensuite il accueillera la famille royale qu’à deux occasions : en 1794 après l’incendie de Christiansborg (qui était à ce moment la résidence royale principale) et en 1801 lorsque l’armée anglaise attaqua Copenhague.

En 1838 le château ouvre au public.

Il y a par contre toujours des gardes devant le château.

La marque de Christian IV sur le château de Rosenborg

Visiter le château de Rosenborg

Le ticket qui permet de visiter le château est très complet, il permet en effet de visiter les bâtiments, mais aussi les diverses collections exposées.

J’avoue que la partie intérieur du château n’est pas celle qui retient mon attention à chaque fois que j’y vais. Même si cela reste très intéressant. On peut entre autres voir une salle qui est presque entièrement en marbre, un trône qui a été utilisé par des rois, des tapisseries et mobiliers.

Pièce en marbre

Mais ce que j’apprécie le plus, ce sont les collections que l’on peut voir. Comme la collection d’armes, ou celle avec des objets en ivoire et surtout la collection des Joyaux de la couronne.

Les personnes lisant cet article lisent aussi celui sur le hyggeracisme.

Moi qui aime les détails, je me régale à chaque fois, avec la finesse des objets exposés.

C’est à mes yeux, le point fort du château! 

Par contre c’est un endroit énormément touristique, et il est parfois préférable de réserver à l’avance ses billets. Cela va dépendre de la période ou vous venez à Copenhague.

Le Parc

Comme dit en introduction, le parc est beaucoup utilisé par les Copenhaguois.
Il a une superficie de 16 hectares et est le plus vieux jardin de Copenhague. Le parc s’appelle d’ailleurs “le jardin du roi” “Kongens have”.

Il est constitué de grandes étendues de pelouses, coupées par des allées (certaines sont encore là ou Christian IV les avait mises). 

Là aussi, le jardin a évolué au fil des siècles.

On y trouve un jardin aux roses, un petit square (amusant), des sculptures et une fontaine. La partie jardin d’herbes aromatiques est toujours présente (mais pas exactement dans la partie parc, plus du côté du château).

Kongens have

Pour aller un peu plus loin

Le site du château pour plus de renseignements

Au moment où j’écris, ce dernier est fermé aux visites pour cause de Corona-covid19.
Mais comme certains lieux ont commencé à ouvrir, il est possible que cela soit aussi bientôt le cas pour le château.

Par contre son parc et les jardins restent accessibles, ce qui est le plus important d’un point de vue de Copenhaguois 😉

Et puis si les visites de château, ce n’est pas votre truc, et que vous préférez les plantes, il suffit de traverser une rue et vous pourrez accéder aux serres de Copenhague!

Pour continuer

Pour connaitre un peu mieux le Danemark à travers certains de ses desserts: c’est ici

Si vous ne savez pas comment prononcer le mot hygge, cette vidéo est faite pour vous: Cliquez ici!

Pour me suivre sur les réseaux sociaux, je vous invite à cliquer sur les liens ci-dessous.

A vous de voir ceux qui vous conviennent, et si vous le souhaitez, me suivre sur l’un ou tous!

Instagram

Twitter

Pinterest

Facebook

Tumblr


Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.